Le Centre pour le Contrôle et la Prévention des Maladies (CDC)

CDC logo

Le Centre pour le Contrôle et la Prévention des Maladies (CDC) a établi un bureau en République Démocratique du Congo (RDC) en 2002. L’objectif principal du CDC est de soutenir le Ministère de la Santé de la RDC pour élargir l’accès aux services VIH / SIDA, y compris la prévention de la transmission mère-enfant (PTME) et les soins et traitements contre le VIH, et le renforcement des systèmes de santé—y compris l’amélioration de la qualité des laboratoires, l’information stratégique et le renforcement des capacités. Les autres domaines de collaboration avec le Ministère de la Santé comprennent la surveillance de la grippe, la surveillance de la rage, les études épidémiologiques sur la variole du singe, l’éradication de la poliomyélite et le renforcement du programme de vaccination.

Grâce au Plan d’urgence du Président pour la lutte contre le SIDA (PEPFAR), le bureau du CDC en République démocratique du Congo (RDC) travaille en collaboration étroite avec le Ministère de la Santé et d’autres partenaires nationaux pour améliorer le programme national de la lutte contre VIH/SIDA. Ces activités appuient une approche fondée sur des données probantes qui est adaptée aux caractéristiques uniques de l’épidémie locale pour améliorer la performance du programme et l’utilisation la plus efficace des ressources. Les domaines d’intervention spécifiques comprennent: la prévention de la transmission mère-enfant, les soins pédiatriques et adultes, le contrôle de la tuberculose / VIH, les systèmes de laboratoires nationaux, la surveillance du VIH et les systèmes de gestion des données. L’un des axes stratégiques de ce soutien consiste à développer des services de prévention, de soins et de Grâce au Plan d’urgence du Président pour traitement du VIH fondés sur des données probantes et axés sur la famille. Le CDC soutient également des activités transversales en aidant la RDC à apporter des changements au niveau des normes nationaux qui soutiennent des domaines techniques clés, notamment: des mesures contre la violence sexiste; développement des ressources humaines; et des partenariats public-privé axés sur le renforcement des systèmes de santé.

Détection de la maladie à l’échelle mondiale
La coordination des activités mondiales de sécurité sanitaire débouche sur le renforcement des institutions de santé publique et le développement des capacités de prévention, de détection, de protection, de contrôle et de réponse aux urgences de santé publique de portée internationale. En collaboration avec des partenaires à travers le gouvernement américain, ainsi que des ministères de la santé et des organisations multilatérales, le CDC dirige les efforts pour s’assurer que les réalisations conjointes sont durables et alignées avec les priorités et les besoins de santé publique des pays.

Renforcement des systèmes de santé
Grâce au Programme d’épidémiologie de terrain et du laboratoire (FELTP), le CDC a travaillé avec l’Ecole de santé publique de Kinshasa pour former des professionnels de la santé humaine et animale, y compris des laborantins, pour évaluer les systèmes de surveillance de maladies existants. Le programme régional de formation FELTP a été lancé au Cameroun en 2010 et avec le soutien de la fondation GATES; il dessert trois pays d’Afrique centrale (RDC, RCA et Cameroun). Le FELTP forme les professionnels de la santé et les prépare à relever les défis de la détection, de la prévention et du contrôle des maladies potentiellement épidémiques, y compris la surveillance des maladies et la bonne gestion de la riposte aux épidémies. D’autres activités en RDC comprennent la formation des professionnels de la santé au niveau national et au niveau sous-national pour renforcer la surveillance épidémiologique, les enquêtes épidémiologiques et les capacités d’intervention dans les disciplines de santé humaine et animale, et le développement, l’évaluation et l’amélioration des méthodes de détection rapide des maladies potentiellement épidémiques. En outre, le CDC a soutenu plusieurs professionnelles diplômé FELTP de la RDC pour des déploiements de 2 à 4 mois contre l’épidémie d’Ebola en Guinée.

Paludisme
Dans le cadre de l’Initiative du Président Américain contre le Paludisme (PMI), le CDC a assigné un conseiller résident à la RDC dans le cadre d’une équipe interinstitutionnelle avec l’USAID pour aider le Ministère de la Santé à mettre en œuvre des interventions de prévention et de contrôle du paludisme. Ceux-ci comprennent la fourniture de moustiquaires insecticides de longue durée, la prévention du paludisme pendant la grossesse, l’amélioration des diagnostics et de la prise en charge des cas, la surveillance, le suivi et l’évaluation des activités liées au paludisme. Des exemples spécifiques de soutien technique des CDC comprennent une assistance pour la campagne de distribution massive de moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée, la formulation et la mise à jour du plan de suivi et d’évaluation des indicateurs du paludisme. Le CDC a aussi soutenu le Programme National de la Lutte contre la Paludisme dans la mise à jour de leurs directives thérapeutiques nationales, l’utilisation de l’artésunate injectable pour le traitement des cas graves de paludisme ainsi que l’utilisation de l’artésunate par voie rectale pour le traitement préalable à l’orientation dans les établissements de santé primaires et dans le cadre du programme de gestion communautaire intégrée des cas.

Maladies tropicales négligées
Au cours de l’exercice 2015 (en collaboration avec le Programme national de lutte contre l’onchocercose et le Programme de formation en épidémiologie et en laboratoire en RDC), les CDC ont évalué les tests de diagnostic de la cécité des rivières en définissant les caractéristiques de plusieurs autres tests sérologiques. Les résultats de cette étude et de deux autres études similaires dans d’autres pays éclaireront les recherches futures dans les zones géographiques approchant l’interruption de la transmission, ainsi que les critères de l’OMS pour la vérification de l’élimination et les efforts de cartographie des zones hypoendémiques. qui dans le passé ont été cartographiés avec des méthodes hautement insensibles.

About CDC Headquarters

About CDC Headquarters

Pour plus d’informations, veuillez contacter le Centre de Contrôles et la Prévention des Maladies (CDC):
CDC-Atlanta
1600 Clifton Road NE, Atlanta, GA 30333
Email: cgh@cdc.gov
Web: http://www.cdc.gov/global

Pour plus d’informations sur le pays: http://www.cdc.gov/globalhealth/countries/drc 

journée mondiale de lutte contre le paludisme 2018 à l'ambassade américaine de Kinshasa.

Célébration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme de 2018

Le 25 avril 2018, le bureau de l’initiative présidentielle contre le paludisme, ou PMI, et le Staff Care de l’USAID/RDC ont organisé un événement pour commémorer la journée mondiale de lutte contre le paludisme à l’intention des employés de l’ambassade des Etats-Unis à Kinshasa.