American Corners (Coins américains)

Aperçu

L’American Corner est une initiative parrainée par le Département d’État des États-Unis et inaugurée dans le monde entier il y a plus de 10 ans. Depuis 2000, le Gouvernement des États-Unis a lancé 245 American Corners dans environ 60 pays. Les American Corners servent de centres de ressources régionaux pour des informations et des programmes mettant en valeur la culture américaine son histoire, son actualité ainsi que son Gouvernement. Ils organisent généralement des groupes de discussion, des séminaires, des video-conférences numériques (DVC), des expositions par affiches et des réunions avec des spécialistes américains et/ou locaux sur un large éventail de sujets centrés sur les États-Unis d’Amérique. Ils servent également de référentiel régional pour l’utilisation de livres, de vidéos, de DVD/VCN et des CDs autour des thèmes portant sur les États-Unis et fournissent un accès gratuit à Internet et du matériel pédagogique. Gérés en partenariat, les États-Unis fournissent l’équipement et le matériel nécessaires, tandis que les institutions-hôtes des American Corners en assurent la dotation en personnel et l’utilisation gratuite de l’espace. Cependant, l’ambassade américaine en RDC dispose de six coins américains dont deux American Corners et quatre American Shelves (processus de Protocole d’Accord y faisant cours avec les organisations-hôtes respectives) à ce jour.-

L’Ambassadeur des États-Unis en République démocratique du Congo, James Christopher Swan, a inauguré l’American Corner Limete à Kinshasa, le vendredi 8 août 2014. Ce Corner était fermé pendant environ un an et a rouvert plus tard le lundi 7 août 2017; et a changé le nom de « American Corner Limete » en « Muhammad Ali American Corner Limete ». En raison de sa nouvelle configuration, le Muhammad Ali American Corner Limete est actuellement classé parmi les espaces prioritaires du Gouvernement des États-Unis dans le monde. Le lundi 7 août 2017 était la journée d’ouverture officielle de l’AMERICAN CORNER LIMETE au public, depuis sa fermeture. Cet espace est situé dans l’enceinte de la Bibliothèque Urbaine de Kinshasa – 3, Avenue Saint Christophe, 1ere Rue, Quartier Funa, dans la Commune de Limete. La cérémonie de réouverture a été menée par les représentants des deux pays-partenaires dont: Madame Yolonda V. Kerney, Chef de Section des Affaires publiques de l’Ambassade américaine, représentant l’Ambassadeur Dennis B. Hankins; et Monsieur le Ministre provincial de l’éducation, la culture et des arts de la RDC à Kinshasa, qui a représenté de son côté, le Gouverneur de Kinshasa, Monsieur André Y. Kimbuta.

De plus, après la cérémonie des discours et de la coupe du ruban, une tournée générale a eu lieu pour expliquer au public l’opérationnalisation du Corner précité.

L’Ambassadeur des États-Unis en République démocratique du Congo, William Garvelink, a inauguré, le mardi 2 avril 2008, l’American Corner UPC à Kinshasa. Il est situé à l’Université protestante au Congo (UPC) – Au coin du boulevard Triomphal et de l’Avenue Du 24 novembre. L’American Corner UPC est une joint-venture entre la Section des Affaires publiques de l’Ambassade des États-Unis et l’Université Protestante au Congo. Il propose des ordinateurs connectés à Internet ainsi que des ressources de référence, des périodiques et des collections de livres destinés à améliorer la compréhension mutuelle entre les peuples Américain et Congolais. La recherche de référence en ligne améliore la capacité du Coin Américain (American Corner UPC) à fournir aux utilisateurs les informations les plus récentes. Plusieurs CD/DVD d’apprentissage de l’anglais sont très appréciés car ils contribuent à l’amélioration du niveau d’anglais des usagers. Parmi les accoutumés du Corner figurent des chercheurs de l’UPC qui souhaitent trouver des informations sur les sciences sociales américaines; enseignants, universitaires et étudiants à la recherche d’informations sur l’histoire, la culture et la langue américaines.-

Remarque: Toutes les activités à l’American Corner UPC sont gratuits pour les usagers.-